Petite rétrospective Kiro 2016

Petite rétrospective  Kiro 2016

Le début d’une nouvelle année est souvent l’occasion de regarder derrière soi pour faire le point sur ce qui s’est passé l’année précédente.

Alors, retraçons les faits marquants de mon atelier…

Ecole maternelle Lescure-d'AlbigeoisEn ce qui concerne l’école de sculpture, j’ai « décentralisé » mon activité à deux reprises, en intervenant auprès d’enfants à l’école maternelle de Lescure-d’Albigeois ainsi qu’auprès de jeunes du collège Jean Jaurès d’Albi. Ces séances en milieu scolaire, préparées en amont avec les enseignants, ont été vécues pleinement par les participants comme vous pourrez le constater plus en détail en ouvrant l’article du 26 juillet.

 

 

 

KIro Dame papillon au bord du ruisseau Grès patiné (15x17x17)

Du côté de mes créations, j’ai donné naissance à trois nouvelles dames papillon : L’attente, L’impatiente et la Dame papillon au bord du ruisseau. Pour cette dernière, j’ai voulu faire évoluer les couleurs des ailes, travaillées dans des tons contrastés, plus chauds. A retrouver, avec leurs compagnes dans ma galerie virtuelle.

La collection, Histoires du petit monde, s’est également agrandie, d’un petit personnage.

Kiro La femme au tambour Grès ciré (20x22x55)

C’est du côté des Arts de la rue qu’il faut chercher les références pour trois de mes sculptures : La femme au tambour, Kayla et Robine. Elles apparaissent pour l’instant dans la catégorie « Oeuvres autres »     .

Kiro Révolution Grès ciré émaillé (15x12x49)

J’ai poursuivi ma recherche en matière de forme pour aller vers des lignes encore plus épurées, pour proposer au regard l’essentiel : que l’oeil se porte vers les détails les plus expressifs et chargés de sens.

Les couleurs se font plus vives : bleu clair, turquoise, rouge cerise…

Ci-contre : Révolution, à retrouver également parmi les « Oeuvres autres », et à découvrir aussi Le perroquet qui a rejoint les autres oiseaux.

Enfin, à retenir deux grands sujets de satisfaction : la fidélité de mes élèves ainsi que de mon public (des visiteurs passent régulièrement au cours de l’année pour faire connaissance avec mes dernières oeuvres) et une médaille d’or en sculpture lors du Salon d’automne de Sorèze.